Rayhane for Good Faces.

TROUVER SON PREMIER EMPLOI AU CANADA: VOICI COMMENT GLORIA Y EST ARRIVÉE

D’après-vous, pour trouver un premier emploi au Canada, de quoi a besoin un étudiant international ? Apprendre à rédiger un bon CV et à utiliser les bonnes stratégies de recherche d’emploi ? Peut-être. Savoir répondre aux questions d’entrevue ? Certainement. Toutes ces réponses sont bonnes. Aussi, dans cet article, vous allez découvrir l’étonnante histoire de Gloria. Vous apprendrez notamment les difficultés auxquelles elle était confrontée si bien qu’elle ne savait pas par où commencer ses démarches. Il sera aussi question de ce qui lui faisait cruellement défaut. Enfin, vous découvrirez l’astuce qui lui a permis décrocher son premier emploi étudiant. Êtes-vous prêt à plonger dans les détails ? Allons-y.

ELLE NE SAVAIT PAS PAR OÙ COMMENCER

Originaire de la République Démocratique du Congo, intelligente et déterminée, Gloria voulait trouver son premier emploi étudiant en service à la clientèle. Pour ce faire, elle a commencé par envoyer, en vrac, des CV par courriel à certains employeurs qui l’intéressaient. Après plusieurs semaines de recherche d’emploi, résultat : aucune convocation en entrevue. Frustrée, elle a entamé un processus de remise en question, en se posant les questions suivantes : est-ce que mon CV correspond aux exigences des employeurs canadiens ? Est-ce que je m’y prends de la bonne manière ? Comment savoir si les réponses que j’entends donner aux employeurs sont celles qu’ils veulent avoir? Savez-vous ce qui s’est passé par la suite ? Découvrez-le maintenant.

ELLE A ENFIN COMPRIS CE QUI NE MARCHAIT

Quelqu’un lui a parlé de ce que nous faisons pour des étudiants internationaux en matière de choix de carrière et de programme d’études, de recherche d’emploi, des démarches d’immigration, de procédures administratives, de réussite éducative et de recherche de financements au Canada. En une séance, elle a compris que le design de son CV n’était aucunement attirant. De même, les 5 principales choses que recherchent 99 % des employeurs québécois dans le CV, et ce, dès les 15 premières secondes, n’étaient pas mises en exergue. Pire encore, sa lettre de présentation comportait l’erreur fatale que commettent 95 % des chercheurs d’emploi. Par ailleurs, elle ne savait pas utiliser la méthode PYRAMIDE INVERSÉE pour se démarquer dans sa stratégie de recherche d’emploi. Pour finir, elle ignorait les 08 questions incontournables qui reviennent en entrevue et comment y répondre grâce à l’astuce qui vous sera dévoilée au point suivant.

LA SOLUTION QUI LUI A ÉTÉ PROPOSÉE A ÉTÉ PLUS QU’EFFICACE

Grâce au coaching personnalisé, elle a réussi à avoir des outils de recherche d’emploi plus conformes aux standards et attentes du marché de l’emploi au Québec. Bien plus encore, elle a découvert enfin que la meilleure astuce pour répondre efficacement aux questions d’entrevue, c’est de se mettre dans la peau du recruteur. Et ça a fonctionné, puisqu’au moment où vous lisez ces lignes, Gloria a commencé à travailler à temps plein comme associée aux ventes chez Winners.

Dites-nous en commentaire ce qui vous a le plus intrigué, plu ou intéressé dans cet article. Dans le prochain article, vous apprendrez comment Jessica a réussi, grâce à nos services post-migratoires, à renouveler son Certificat d’acceptation du Québec, et ce, après avoir essuyé 2 refus.

Merci de commenter et partager cette histoire inspirante. N’hésitez pas à nous contacter aussi si vous vivez ce genre de situation.

Etudy, facilitateur de vos démarches administratives et d’immigration, et tremplin de votre réussite éducative et professionnelle au Canada