Les étudiants internationaux doivent s’acquitter des droits de scolarité supplémentaires par rapport aux étudiants québécois, et ce, à chaque session d’études. Ces droits de scolarité varient selon les programmes d’études et sont fixés par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, et de la Science (MESRS) du Québec.

Au niveau collégial au Québec

À titre d’exemple, pour les sessions d’automne et d’hiver de l’année scolaire 2022-2023 au niveau collégial, les droits de scolarité exigibles des étudiants étrangers sont les suivants :

  1. Formation préuniversitaires, Techniques humaines et Techniques de l’administration coûtent 6 796 $;
  2. Quant aux Techniques physiques et Techniques des arts et des lettres, ça coûte 8 797 $;
  3. Pour ce qui concerne les Techniques biologiques, les droits de scolarité sont de l’ordre de 10 533 $.

À l’université au Québec

Les droits de scolarité varient d’un programme à un autre.  En général, ces droits incluent droits supplémentaires étrangers, frais de gestion, frais afférents, frais technologiques et autres frais possibles. Prenons l’exemple de l’Université Laval pour l’exercice 2022:

  1.  Les programme en Administration, Droit, Sciences pures, Mathématiques, Génie et Informatique s’élèvent à 11697,75$ par session;
  2. Quant aux programmes Agriculture, Foresterie, Médecine dentaire, Médecine, Beaux-arts, Réadaptation, Sciences des aliments, Sciences de l’aménagement, Arts numériques, Éducation, Sciences infirmières et Pharmacie, les droits de scolarité sont de l’ordre de 11 152,20$ par session;
  3. En ce qui a trait aux Sciences humaines et sociales, Lettres et Psychologie, ça coûte 10 461,90$ par session.

Bonne nouvelle pour les étudiants étrangers habitant au Québec !

À partir de l’automne 2023, en tant qu’étudiant étranger, vous paierez les mêmes droits de scolarité que les étudiants québécois. En termes clairs, au niveau collégial, vous serez exempté des frais de 17 000 $ par année, et à l’université, vous paierez environ 3000 $, plutôt que les 24 000 $ réclamés. Néanmoins, certaines conditions doivent être respectées, à savoir être inscrit à temps, dans un établissement d’enseignement désigné, soit en Éducation, en génie, santé ou technologies de l’information, acceptez d’aller étudier dans la région et obtenir toutes les autorisations légales pour étudier au Canada, dont le Permis d’études. Prenez rendez-vous sur www.etudy.ca/inscription pour être accompagné afin de réussir à faire partie de ce programme.