people sitting on chairs

7 STRATÉGIES POUR SE PRÉPARER AUX SALONS D’EMPLOI AU CANADA

Êtes-vous d’accord avec nous que la période estivale rime avec la tenue des événements de recrutement. Ces événements portent plusieurs noms, dont Salons de l’emploi, Foire la Diversité et de l’Emploi, Rendez-vous Emploi et Formation, etc.. En règle générale, plusieurs personnes y prennent part: des chercheurs d’emploi, des organismes d’employabilité, des institutions d’enseignement ainsi que des employeurs de presque tous les corps et métiers. Face à l’importance des tels événements, comment vous y préparer efficacement en tant qu’étudiant international en recherche d’emploi et obtenir des résultats ? Dans cet article, nous vous propose 7 conseils pratiques et éprouvés pour vous démarquer de vos concurrents.

1. BIEN VOUS CONNAÎTRE AFIN DE MIEUX RÉPONDRE AUX QUESTIONS DES RECRUTEURS

On ne le dira jamais assez: bien VOUS connaître est la clé pour trouver un emploi à la hauteur de VOS AMBITIONS. À cet effet, permettez-nous de vous poser cette question: est-ce que vous connaissez vos principaux intérêts, valeurs et aptitudes relativement à l’emploi que vous visez? Quels sont vos besoins, exigences personnelles , limites et points à améliorer face à cet emploi? Quelles sont les réalisations dont vous êtes fier ? Ne pas avoir une réponse à ces questions peut en dire long sur vous-même et votre capacité à occuper un emploi. Aussi, vous suggérons-nous d’écrire 5 choses de chacun des éléments suivants: intérêts, valeurs, aptitudes, exigences, besoins, défis, qualités personnelles, points à améliorer et de les garder présentes à l’esprit. Ce faisant, vous pourriez répondre avec à-propos aux employeurs lors d’une entrevue d’embauche. Voyons à présent au deuxième point.

2. CONNAÎTRE LES ENTREPRISES VISÉES

Avoir une bonne connaissance de soi ne suffit pas, encore faut-il avoir une bonne connaissance des entreprises qui seront sur place. Soyez stratégique et réaliste: vous ne pouvez pas travailler partout. C’est la raison pour laquelle, avant de vous rendre auxdits événements, repérez préalablement les entreprises qui vous intéressent et dans lesquelles vous vous voyez déjà travailler. À cet égard, informez-vous sur leur mission, vision, valeurs, services offerts, clientèles desservies, chiffre d’affaire, etc. Plus vous en savez sur elles, mieux ce sera pour vous surtout lors d’une entrevue-éclair. Pour ce faire, visitez les sites Internet de ces grands rendez-vous d’emploi ou ceux des entreprises en question. Le troisième point est encore plus pertinent.

3. ADAPTEZ VOS OUTILS DE RECHERCHE D’EMPLOI EN CONSÉQUENCE

Le temps d’un CV et d’une lettre de présentation passe partout est révolu. À l’avenir, mettez à jour tous vos outils de recherche d’emploi: CV, lettre de présentation et carte professionnelle. Adapter vos CV selon les exigences des postes à pourvoir afin d’augmenter vos chances d’être sélectionné. À ce propos, utilisez des mots clés et référez-vous aux compétences mentionnées dans les offres d’emploi. Mieux encore, contactez-nous ou visitez ww.etudy.ca pour avoir des conseils techniques sur la recherche d’emploi. N’oubliez pas que les employeurs passent à peu près 11 secondes sur un CV. Que dire de l’habillement lors de ces événements ?

4. HABILLEZ-VOUS EN CONSÉQUENCE

L’habillement a toute sa place dans la recherche d’emploi surtout lors des salons d’emploi. Par voie de conséquence, habillez-vous comme si vous partiez à une entrevue d’embauche. Point n’est besoin de vous rappeler que vous allez rencontrer des employeurs qui ne vous connaissent pas ou qui ne vous ont jamais rencontré. Faire une bonne impression s’impose. Tout au long de votre passage aux salons en questions, souriez et oubliez vos anciennes frustrations !

5. PRÉPAREZ QUOI DIRE AUX EMPLOYEURS

Pour nombre des gens, allez dans un salon de l’emploi équivaut à aller déposer des CV dans l’espoir de décrocher un emploi de rêve. Loin s’en faut ! En fait, les employeurs se souviendront plus de ce que vous avez dit que de votre simple dépôt de CV. Justement, quoi dire précisément ? Voici quelques suggestions:

  • Tout d’abord, commencez par vous intéresser aux employeurs en visitant leur site Internet (mission, vision, valeurs, champ d’action, services, équipe de travail, etc.);
  • Ensuite, dites ce que vous appréciez chez chacun d’eux: produits, services, réputation, etc.;
  • Finalement, parlez de votre parcours en termes d’expérience professionnelle, compétences maîtrisées, formation faite. Mettez surtout l’accent sur votre apport pour répondre aux besoins et défis de l’entreprise.

6. DEMANDEZ DES CARTES D’AFFAIRE

C’est dommage de voir des chercheurs d’emploi allez aux événements de recrutement et en sortir sans aucune carte d’affaire. C’est une erreur stratégique. Par conséquent, il est plus que nécessaire de demander des cartes professionnelles, et ce, pour les raisons suivantes:

  • Écrire une lettre de remerciements,
  • Faire le suivi des démarches de sélection,
  • Solliciter une rencontre d’informations,
  • Donner une information supplémentaire
  • Ou encore poser une question sur un produit ou service. Autant dire qu’une carte d’affaire vaut un pesant d’or pour un chercheur d’emploi. Plus vous en avez, mieux ce sera pour vous.

7. METTEZ À JOUR VOTRE PROFIL SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Peut-être que vous ne le savez pas. Une fois que les employeurs auront sélectionné votre CV, ils iront vraisemblablement regarder sur vos réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, YouTube, etc.) pour voir ce à quoi ressemble votre identité numérique. Ce qu’ils y verront risque d’être déterminant dans la suite du processus de sélection à votre sujet. Un conseil gratuit: avant d’aller aux salons et foires de l’emploi, employez-vous à mettre à jour votre profil sur les réseaux sociaux, car on ne sait jamais.

Maintenant vous êtes bien informé sur les stratégies de vous démarquer en recherche d’emploi, à vous de jouer !

À très bientôt !